GESTE RACISTE DANS L'UHL : LE VERDICT TOMBE

29 sep 2021 à 10h13      DAVID ARMONI
Le joueur ukrainien Andrei Deniskin a imité un singe qui épluchait une banane pour rire du joueur américain Jalen Smereck lors d'un match de la Ligue de hockey ukrainienne. La victime, un hockeyeur noir de 24 ans, avait lancé un ultimatum aux dirigeants en affirmant qu'il ne reviendrait pas tant que son agresseur n'était pas puni sévèrement.

Il faut croire que les autorités de l'UHL ont entendu le cri du coeur et la vague de solidarité de plusieurs joueurs et anciens joueurs de la LNH qui ont dénoncé le geste inacceptable de l'Ukrainien Andrei Deniskin.


Le verdict est finalement tombé mercredi. En plus de la suspension de trois parties prévue pour ce genre de geste, la Ligue de hockey ukrainienne a tranché qu'une suspension supplémentaire de 10 parties était nécessaire. En gros, Deniskin devra purger 13 matchs de suspension. Il existe toutefois une porte de sortie pour l'Ukrainien, car Deniskin pourrait préférer payer une amende équivalente à 2 390 $ CAD pour éviter la suspension de 10 parties supplémentaires.

Difficile à savoir si la suspension est suffisante aux yeux du hockeyeur américain Jalen Smereck, mais fort à parier qu'il dénoncera cette suspension. Advenant que Deniskin décide de payer l'amende, les trois parties sembleront minimes à ses yeux pour un geste à éradiquer.

Reste à voir s'il décidera de payer l'amende pour éviter la suspension de 10 parties. Il serait surprenant que son salaire pour 10 parties soit inférieure à la valeur de l'amende, ce qui veut dire qu'il sera suspendu probablement uniquement trois parties.

Le directeur général de la Ligue de hockey ukrainienne (UHL), Eugene Kolychev a confirmé la nouvelle sur son compte Twitter. La décision a été prise par les dirigeants du comité de discipline de la Fédération de hockey ukrainienne.


Ce dossier risque de faire couler beaucoup d'encre encore. Dans les dernières minutes, la formation de Jalen Smereck, HC Donbass, a critiqué vivement l'échappatoire et la suspension d'une valeur de 1 870 dollars américains sur son compte Twitter.

PRÉSENTEMENT EN FEU