MICHAEL PEZZETTA, LA SURPRISE DU CAMP DU CH

5 oct 2021 à 22h40      MATHIEU BOUCHARD-RACINE
Dans ce calendrier préparatoire, on se tourne vers plusieurs noms intéressants. Bien sûr, on aime regarder Kaiden Guhle, en compagnie de la nouvelle acquisition québécoise, David Savard.

Sinon, on avait tous très hâte de revoir à l'oeuvre Jonathan Drouin et le petit nouveau au centre, Christian Dvorak. Nos idoles Nick Suzuki, Cole Caufield et Tyler Toffoli nous avaient également manqué durant la saison estivale.

Mais au-delà de ces membres réguliers, au-delà des grosses têtes du Tricolore, il y a ces joueurs censés ne faire que passer durant la pré-saison. On n'est pas censés parler de membres du Rocket de Laval qui ont déjà leur place encrée dans la LAH.

On ne parlera pas beaucoup de ces joueurs, dont leur place dans la formation plus forte n'est pas acquise, mais pour Michael Pezzetta, on est prêt à le souligner : il a un très bon camp, ce jeune numéro 55.

En fait, c'est qui, celui-là? Pezzetta n'a totalisé que cinq points en vingt rencontres l'an dernier à Laval. Ce ne sera pas l'attaquant vedette de Jean-François Houle cette saison et il serait fort étonnant de le voir à l'oeuvre dans la LNH, du moins, pas pour 2021-2022.

À son premier match préparatoire contre les Maple Leafs, le jeune a marqué deux buts aux côtés de ceux de Christian Dvorak et Josh Anderson. Ce fut malgré tout une joute plus difficile le 1er octobre contre les Sénateurs, mais il a totalisé quatre mises en échec sur un temps de jeu de 13:15.

Ce 5 octobre au soir, les points n'étaient peut-être pas là, mais il totalise encore trois mises en échec, en plus d'avoir livré un solide combat contre Kurtis Gabriel. Vous pouvez d'ailleurs voir l'extrait plus bas.


En bref, deux buts et sept mises en échec en trois matchs, dans un contexte peu avantageux pour lui, on peut dire sans se tromper qu'il a connu jusqu'ici un très bon camp d'entraînement.

Fait intéressant, Benoit Brunet à L'Antichambre a souligné après le match qu'à ses yeux, Pezzetta aurait fait le nécessaire pour mériter sa place dans l'alignement. Durant le même segment, Denis Gauthier en a même fait sa surprise personnelle du camp d'entraînement

Si ce n'était pas de la profondeur offensive de qualité du Canadien, Pezzetta aurait peut-être eu de meilleures opportunités. Malgré tout, son camp laisse présager de belles choses à Laval cette année.

Crédit : RDS
PRÉSENTEMENT EN FEU