QUINN HUGHES SUR LE POINT DE FAIRE SAUTER LA BANQUE À VANCOUVER

30 sep 2021 à 21h24      DAVID ARMONI
L'arrière à caractère offensif des Canucks de Vancouver Quinn Hughes serait sur le point de signer une prolongation de contrat de six saisons qui lui rapporterait environ 46,5 millions de dollars américains.

C'est ce qu'a révélé le journaliste de Sportsnet attitré à la couverture des activités des Canucks de Vancouver, Satiar Shah, jeudi. Ce dernier a parlé d'un contrat de six ans avec un salaire annuel moyen de 7,75 M$.


À ses deux dernières campagnes, le défenseur s'est illustré comme l'un des meilleurs arrières de la LNH sur le plan offensif, récoltant 53 et 41 points. Le numéro 43 des Canucks a complété le dernier calendrier régulier avec 41 points en 56 parties disputées. Il a été longtemps le premier pointeur chez les défenseurs avant de ralentir la cadence.

Son équipe a connu toute sorte de difficultés sur le plan défensif. Si Hughes s'est illustré offensivement, ce fut aussi plus difficile défensivement de son côté comme en témoigne son différentiel de -24. La perte de Chris Tanev à la ligne bleue s'est faite ressentir.

Quinn Hughes risque de se retrouver au côté du défenseur vétéran Oliver Ekman-Larsson. L'ancien des Coyotes de l'Arizona a été acquis dans une transaction monstre qui a impliqué Loui Eriksson, Jay Beagle, Antoine Roussel, un choix de premier tour en 2021, un choix de deuxième tour en 2022 et un choix de septième ronde en 2023. En plus d'OEK, les Canucks ont acquis Conor Garland.

Reste à voir maintenant si le défenseur Quinn Hughes sera en mesure de tirer son épingle du jeu en 2021-2022 pour aider les siens à se tailler une place en séries éliminatoires.
PRÉSENTEMENT EN FEU